• Accueil
  • > Non classé
  • > AKSEL (ou Kusila) Prince amazigh du 7eme siècle après J.C, chef de la résistance à la conquête arabe

AKSEL (ou Kusila) Prince amazigh du 7eme siècle après J.C, chef de la résistance à la conquête arabe

Son nom est orthographié de différentes façons par les auteurs musulmans: Kosayla, Qosayla, Kusila. On l’a rapproché du nom latin Caecilianus, Cécilien, prononcé Kekilianus et entendu par les arabes Kacilia. C’est une hypothèse vraisemblable quand on sait que Kusila était chrétien, mais son nom peut aussi provenir du amazigh. Les dialectes amazighs de l’Aurès, dont était issu Kusila, connaissent encore une racine KSL dont dérive aksil, le nom du guépard. Un autre nom amazigh du guépard, aghilas / ghilas, est bien employé comme nom propre au mont Chenoua, à l’ouest d’ Alger.
Kusila était le chef de la puissante tribu des Awraba qui occupait toute une partie des Aurès. il avait d’ abord combattu les Arabes, mais battu à la bataille d’ Al Alurit, aux sources de Tlemcen, il fit sa soumission et se convertit à l’Islam (675). il réussit à gagner la confiance du chef musulman Abû al Muhadjîr Dinâr et devint même l’un de ses proches collaborateurs.

En 681, ‘Uqba Ibn Nafi’ê, le fameux conquérant de l’Afrique du nord, rappelé quelques années plus tôt en Orient, revint au Maghreb. Il se vengea de son successeur Abû Dinâr et traita avec dureté Kusila qui était pourtant musulman. Il le fit couvrir de chaînes et le traîna comme un trophée vivant dans sa chevauchée à travers le Maghreb.
« Parmi les traits insultants qu’il se permit envers lui, on raconte le suivant: il venait de recevoir des moutons et, voulant en faire égorger un, il ordonna à Kusila de l’écorcher »  » Que Dieu dirige l’émir vers le bien! dit le chef amazigh. J’ai ici mes jeunes gens et mes serviteurs qui pourront m’éviter cette peine.  » ‘Uqba y répondit par des paroles offensantes et lui ordonna de sortir: Kusila se retira avec colère et ayant égorgé le mouton, il essuya sa main encore sanglante sur sa barbe. Quelques Arabes s’approchèrent alors et lui dirent: « Que fais-tu amazigh ? » A quoi répondit: « Cela est bon pour les poils » Mais vieillard d’entre les Arabes passa et s’écria :  » Ce n’est pas pour cela, c’est une menace que ce amazigh vous fait ! » Alors, Abû Muhadjîr Dinâr S’adressa à ‘Uqba et lui dit: « Que viens-tu de faire ! Voilà un homme des plus distingués parmi son peuple, un homme qui était encore polythéiste il y a peu de temps et tu prends à tâche de faire e la rancune dans son cœur ! Je te conseille maintenant de lui faire lier les mains derrière le dos, autrement tu seras victime de sa perfidie.  »  » (D’après al Nuwayrî.)
Kusila réussit, en effet, à s’enfuir et à rejoindre ses hommes. Il abjura l’Islam et, s’alliant aux byzantins, il reprit, à la tête d’une grande armée, guerre contre les Arabes.

Il surprit ‘Uqba près de Tehuda, non loin de Biskra et, après une terrible bataille, il le tua ainsi que la plupart de ses hommes (633).
Kusila marcha alors sur Kairouan, la place forte des arabes et l’enleva. Il berbérisa son nom en Taqirwant et en fit sa capitale. Il se fit couronner et régna pendant cinq ans, de 633 à 638. Son autorité fut reconnue par tout le monde et, de l’avis même des auteurs musulmans, il traita avec justice ses sujets amazighs et Arabes et laissa ces derniers pratiquer librement leur religion. Cependant, Kusila ne réussit ni à regrouper les amazighs ni à créer un État. En 638, le calife’ Abd al Malek envoya des renforts avec, pour mission de reprendre Kairouan. Zuhayr Ibn Qays, ancien compagnon de ‘Uqba, marcha sur Kusila. Celui-ci, devant l’importance des forces ennemies, se replia, appelant à l’ aide les tribus de l’Aurès et les Byzantins, mais il ne reçut pas les renforts attendus. A la fin, les Arabes, plus nombreux, remportèrent la victoire. Kusila fut tué et les amazighs qui avaient échappé au massacre furent dispersés. Ainsi prit fin la résistance de Kusila. Mais quelques années après, les Aurès s’enflammèrent de nouveau, avec cette fois-ci, une femme à la tête de la résistance: Kahina.
M. A. Haddadou

Commentaires

  1. CvvMeOpece dit :

    Good day, gentlemen!

    Visa | MasterCard | AMEX | DISCOVER

    WEB: CVV2ME.RU
    WEB: CVV2ME.SU
    WEB: https://cvv2me.ru

    Cvv2Me is a fully automated web service for selling credit cards.
    Price of 1 card – from $ 1.50
    Walid 100% – This is an automatic card checker before purchase.
    Free sample by any parameters you specify
    Permanent updating of card databases
    There are almost all countries in Europe, Asia, as well as USA, UK, CA, etc.
    Walid 100% – This is an automatic card checker before purchase.
    Free sample by any parameters you specify
    Permanent updating of card databases
    There are almost all countries in Europe, Asia, as well as USA, UK, CA, etc.

    Service rules:
    1. By registering with the service, you automatically agree with our rules.
    2. Using our card checker, you pay only for Approved cards for $ 0.15, and for Decline cards there is no charge.
    3. If the Decline card fell into your hands, then you have the right, within 10 minutes from the moment of purchase, to replace the card automatically using the “Check” function, which is located in the purchased cards section.
    4. If you are applying to any support service, please indicate in the ticket a detailed description of the problem and what would you like to receive from the support, if the ticket is filled non-objectively, the message will be ignored.
    5. In our system, the refund to your wallet is not provided, so enter into the system as much money as you need.
    6. We use a third-party checker (Try2Check), therefore, complaints about his work are not accepted.
    7. It is forbidden to disclose the name of our domain to third parties.

    Our website: CVV2ME.Ru

Laisser un commentaire

Le Blog-Notes d'Yves Baumul... |
RÉFLEXIONS D'UN CITOYEN |
actualites politiques natio... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sans violence et sans haine
| Changer Amiens
| Parti de Gauche. Commission...